Pièce pour voix, vent et trombone / Jeune Public / Création mars 2013

Il y a quelqu’un dans le vent

Compagnie La Grande Ourse

samedi 22 mars 2014, 17h00

A voir en famille à partir de 5 ans
Durée : 45mn
* Rencontre d’après spectacle

Site officiel

C’est un poème visuel et sonore. Trois personnages racontent en musique et en chansons les jardins tremblant sous l’orage, la ville balayée par le vent, le ciel lavé par la pluie.

Le trombone leur donne du souffle. Au fil des mots ils parlent aussi d’eux-mêmes et réveillent leurs émotions. Tempêtes de larmes, déluges de rire, coups de foudre... Ils dévoilent les turbulences qui agitent leur vie. Ils créent des correspondances entre paysages extérieurs et intérieurs et composent sur le plateau une toile impressionniste.

Chansons sur le vent et l’orage. Récits de joies, de peurs, de colères. Poèmes légers comme les nuages, portés par la musique. Murmures de la pluie, claquements de tonnerre. Images du ciel et de ses mouvements. Tous ces éléments se développent sur le plateau et composent une partition.

Le jeu avec les mots, leurs sens et leurs sonorités, est porté par une voix d’homme et deux voix de femmes qui se déploient en soli, se tissent en chœurs, se mêlent au son du trombone…

« Si je ne le vois, je l’entends
Il murmure à mon oreille
M’invite à le suivre dans le ciel. »


Drei Darsteller erzählen musikalisch im Chanson von Gärten, durch die ein Orkan tobt, von einem Ort, der vom Wind leergefegt ist und einem Himmel, der durch den Regen gesäubert ist. Sie träumen ihre Emotionen. Sturm der Tränen, Güsse von Lachen, Blitzeinschläge. Ab 5 Jahren.


* Représentations sur le temps scolaire pour les classes de CP et CE1 jeudi 19 mars et vendredi 20 mars. Voir p. 36.


Création et jeu : Naton Goetz, Jean Lucas, Véronique Borg
Conception et écriture : Véronique Borg
Composition, arrangements, direction musicale : Jean Lucas
Création lumière et régie générale : Bertrand Truptil
Direction du jeu et regard extérieur : Éric Domenicone
Costumes et accessoires : Sabine Siegwalt accompagnée de Virginie Meyer
Conseil pour les objets sonores  : Alfred Spirli
Administration, production, diffusion : Azad Production, Nicolas Ringenbach et Stéphanie Lépicier


Production : 0h là là / La Grande 0urse / Coproduction : Ville de Schiltigheim et La Passerelle de Rixheim / Coréalisation : Ville de Schiltigheim / Apports en résidence : Ville de Schiltigheim et Maison des Arts de Lingolsheim / Préachats : Ville de Schiltigheim, Maison des Arts de Lingolsheim, Espace Django Reinhardt et TAPS “Été cour été jardin“ à Strasbourg / Soutiens : Région Alsace, Ville de Strasbourg, Conseil Général du Bas-Rhin, SPEDIDAM / Il y a quelqu’un dans le vent est un vers extrait du recueil Terraqué de Guillevic / Éditions Gallimard


Dites quelque chose à propos de ce spectacle

2013-2017 Relais Culturel de Haguenau | Facebook | Twitter | RSS | Pro | Contact | Recherche | Mentions légales

Logo de la ville de Haguenau