Théâtre

Avenir Radieux

Compagnie Un pas de côté

mardi 15 octobre 2013, 20h30

A partir de 13 ans
Durée : 2h

Site officiel

Voici le deuxième volet de la trilogie Bleu - Blanc - Rouge consacrée à l’a-démocratie française du point de vue de ses grandes sources de richesse. Pétrole, nucléaire, armement...
Après Elf la pompe Afrique qui éclairait la politique néo-coloniale de la France, il s’agit ici d’explorer le discours officiel du pouvoir et la confiscation de la possibilité de débattre.

2010 : la Commission Nationale du Débat Public organise une série de débats sur l’utilité et les modalités de la construction d’une deuxième centrale nucléaire de type EPR en France, sur le site de Penly. A partir des interrogations des rares citoyens présents, des discours verrouillés d’Edf et de l’industrie nucléaire française, du silence du donneur d’ordre, le spectacle remonte un fil de l’histoire du nucléaire français, ses ors républicains, ses non-dits.

Nicolas Lambert fait monter sur scène notre histoire publique et revisite la fin du XXe siècle dans un théâtre d’investigation. L’occasion d’une vraie réflexion, avec beaucoup d’humour.

Nicolas Lambert verstrickt sich in einem Gespräch über das Thema Nuklear. Er bringt Geschichten aus unserer Geschichte auf die Bühne, und er blickt zurück auf das 20. Jahrhundert, alles mit theatralischer Neugier. Der Mann regt zum Nachdenken an, immer mit viel Humor.


De et par Nicolas Lambert
Création musicale  : Eric Chalan
Musique : Eric Chalan (contrebasse) en alternance avec Hélène Billard ( violoncelle)
Direction d’acteur : Nathalie Demnard-Brucher


* Dîner d’avant spectacle proposé par le Centre social et Culturel Robert Schuman à 19h au Foyer du Théâtre. Nombre de place limité, sur réservation auprès du Relais culturel, 15 jours avant la soirée.

Production : Un pas de côté et Le Grand Parquet / Coproduction : Théâtre de Rungis, La Grange Dîmière, Théâtre de Fresnes, Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines / Le Prisme. Avec le soutien de la DRAC Ile de France pour l’aide à la résidence et l’aide à la création, d’ARCADI pour l’aide à la reprise, de la Ville de Paris, de la Région Ile de France et de la Mairie du 18ème.


Dites quelque chose à propos de ce spectacle

2013-2017 Relais Culturel de Haguenau | Facebook | Twitter | RSS | Pro | Contact | Recherche | Mentions légales

Logo de la ville de Haguenau